QU’EST CE QUE LE KRAV MAGA

La discipline Krav Maga est une discipline de combat simple, directe, efficace, et accessible à toutes les catégories de population.

Le Krav Maga signifie en hébreu « Combat Rapproché ».

il comporte deux parties :

La self – défense, qui en est la charpente. Elle renferme des techniques variées visant à permettre à ceux qui y sont initiés de se défendre contre une attaque, éviter les blessures et de venir à bout d’un assaillant. Cette partie contient des parades contre une grande variété d’attaques armées ou non et dans des positions de base différentes : debout, assis, couché…

Le combat, qui constitue une phase plus avancée du Krav Maga ; il enseigne la façon de neutraliser rapidement et efficacement un adversaire. Il regroupe des éléments ayant traits au combat proprement dit : les tactiques, les feintes, la combinaison d’attaques différentes, la dimension psychologique du combat… et autant d’exercices permettant de renforcer son esprit et de développer une capacité à gérer des confrontations violentes dans un état de stress.

Le krav-maga, parfois écrit krav maga (hébreu קְרַב מַגָּע [ˈkʁav maˈɡa], littéralement combat rapproché), est une méthode d’autodéfense d’origine israélo-tchécoslovaque combinant des techniques provenant de la boxe, du muay-thaï, du judo, du ju-jitsu et de la lutte. Cette méthode, créée par Imi Lichtenfeld, est maintenant une base de l’armée israélienne et des services spéciaux israéliens pour se défendre au corps à corps face aux assaillants. La méthode est utilisée par de nombreux services de police et forces militaires dans le monde tels qu’aux États-Unis le FBI, la DEA, les marines, en France le GIGN, le RAID, la Légion étrangère et au Royaume-Uni les SAS.

LE FONDATEUR : IMI LICHTENFELD

Les fondements du krav maga

Lorsque, dans les années trente, le fascisme fit son apparition, Imi réunit autour de lui un groupe de jeunes athlètes, dont la mission était de protéger la communauté juive locale en luttant contre les troupes fascistes. Il prit ainsi part à de nombreuses bagarres, qui aiguisèrent sa prise de conscience sur les différences entre les combats de rue et les compétitions sportives. Les premiers principes du Krav Maga étaient nés. De par son action, il devint vite impopulaire auprès des autorités locales, et dut quitter Bratislava.

Naissance officielle du krav maga

Son périple dura deux ans, au terme desquels il arriva en Israël, entra à la Haganah (organisation paramilitaire de la population juive) où il enseigna les techniques de base de la self-défense, puis continua ses activités au sein de Tsahal, l’armée israélienne. C’est à Tsahal, pendant vingt ans, qu’Imi perfectionna son système, tout en s’occupant de l’enseignement des instructeurs et des membres d’unités d’élite de l’armée. Durant son service, Imi rédigea le manuel officiel de self-défense et de combat au corps-à-corps.